L'ambiance des foires depuis votre canapé.
Luc BoutetLuc BoutetLuc Boutet

Luc Boutet Auteur - À propos de Luc Boutet, écrivain à Tinteniac

Écrivain GASCON pas comme les autres

FOIRE VIRTUELLE 35

ILLE-ET-VILAINE

Vous aimez les histoires qui dépoussièrent les clichés, où l’argot donne de la couleur aux intrigues et où les personnages sont aussi tordus que la réalité ?

Alors, Luc Boutet est l’auteur qu’il vous faut ! Gascon de naissance et Breton d’adoption, ce journaliste et écrivain au verbe acéré à 40 ans de chronique judiciaire dans les pattes.

À propos de l’auteur : ses romans déjantés, imprégnés de justice, de truands et de « gros pognon de dingue », sont une plongée passionnante dans un univers aussi truculent que brutal.

Luc Boutet, le Gascon pas comme les autres !

Luc Boutet, c’est un pur produit de la Gascogne, un mec qui a la poigne et le verbe facile. Étudiant, il s’éclatait à plaquer sur les terrains de rugby.

Après avoir fait ses armes à la fac de droit de Bordeaux, il s’est lancé dans le journalisme comme un taureau dans l’arène.

Chroniqueur judiciaire free-lance pendant 40 piges, rien que ça ! Depuis 2013, il s’est posé en Bretagne et joue les Correspondants Locaux de Presse pour « Le Petit Bleu des Côtes d’Armor » à Dinan. Écrire, c’est sa came !

Les débuts, la famille et l'influence de mamie Dolorès.

À 12 ans, Luc était déjà la star des fêtes de famille.

Il pondait des petites satires, brocardait les puissants, surtout les politiques.

Ses textes cartonnaient, enfin, c’est ce qu’il croyait, mais bon, les dithyrambes venaient surtout de sa propre famille.

Coup de bol, il avait une grand-mère, Dolorès, agrégée de Français, qui lui a appris à lire avant même qu’il mette les pieds à l’école. Elle lui a filé le goût des mots et de leur musique, lui demandant toujours de chercher l’acception exacte de chaque mot.

L'influence maternelle et les lectures de jeunesse.

Sa mère, elle, beaucoup plus décontractée, lui refilait des San Antonio, alias Frédéric Dard, qu’elle adorait. À l’adolescence, Luc trimballait toujours un exemplaire de « Paroles » de Prévert. Les filles adoraient.

Plus tard, c’est Léo Ferré qui a pris le relais, avec une touche de Pierre Perret, Michel Audiard, Alphonse Boudard et Auguste Le Breton. Bref, Luc a toujours kiffé l’argot.

Un écrivain passionné.

Luc écrit de la poésie, des recueils de nouvelles, des romans et des essais. Son univers est peuplé de flics ripoux, de juges rigides, d’avocats marrons et de truands malfaisants. Le tout saupoudré d’un « gros pognon de dingue » qui pourrit tout ce qu’il touche.

Ses romans sont un peu « déjantés », car Luc adore la « déconne » quand elle est bien sentie. Mais il est aussi hanté par les violences faites aux femmes, les féminicides qu’il considère comme des ignominies à éradiquer.

Admirateur de la "Langue verte".

Luc truffe ses textes de mots d’argot et de termes crus, inspiré par San Antonio et Pierre Perret. Ses récits, bien que construits sur des faits divers réels, sont souvent transformés en farces pour adoucir la dure réalité.

Ses bouquins, bien qu’ils ne gagneront jamais le prix Goncourt, ont pour mission de distraire ses lecteurs, lassés d’une actualité dramatique.

Les avis sur Luc Boutet

0,0

Aucun avis n’a été donné pour le moment. Soyez le premier à en écrire un.

Votre avis sur Luc Boutet

contacts

Luc Boutet

Plongez dans l’univers déjanté de Luc Boutet, Ecrivain où l’argot et l’humour noir vous tiennent en haleine.

Découvrez ses récits captivants et mordants dès maintenant